Table of Contents

Vous avez besoin d’un miroir grossissant et vous ne savez pas lequel choisir. Il y a plusieurs choses que vous allez pouvoir prendre en compte pour vous aider à faire votre choix. À la différence d’un miroir classique, un miroir grossissant permet de mieux voir les imperfections ou aide à se maquiller par exemple.

À quoi va vous servir le miroir ?

C’est la première question que vous devez vous poser lorsque vous choisissez votre miroir. Si vous souhaitez un miroir grossissant pour vous maquiller plus précisément ou pour pouvoir mieux voir vos boutons, ce ne sera pas le même miroir que pour épiler le duvet par exemple. La grande différence va se trouver dans la taille de grossissement de la loupe. 

Certains miroirs ne grossissent que X2 tandis que certaines loupes vont jusqu’à X20. Plus ce que vous avez à faire est précis, plus vous devrez prendre un miroir avec une grosse loupe.

Miroir à emmener partout ou à laisser chez soi

Ce critère est important car il va vous permettre de choisir la taille de votre miroir. Si vous cherchez un miroir à emmener partout, il va falloir choisir un modèle petit et pliable. Ce sera plus simple pour le ranger partout. En revanche, si vous cherchez un modèle à laisser dans votre salle de bains, il vaudra mieux prévoir un modèle à poser, avec un socle. Vous pouvez même prendre un miroir avec éclairage intégré. Cela aide beaucoup, surtout lorsque la lumière de la salle de bains est faible.

Miroir à accrocher

Il est aussi possible de choisir un miroir à accrocher au mur. Si vous optez pour ce type de miroir, il faudra penser à l’accrocher dans un endroit où la lumière entre correctement et surtout, il faudra le fixer à bonne hauteur. Si ces miroirs peuvent représenter des avantages de par leur taille (ils sont généralement plus gros et plus solides), ils ont aussi quelques inconvénients. Lorsqu’un miroir est fixé, si toute la famille ne fait pas la même taille, tout le monde ne peut pas l’utiliser. De plus, ce type de miroir est plus cher.

Le prix, un critère à prendre en compte

Comme pour tout ce qu’on achète, le prix rentre en compte dans les critères de sélection. Cependant, il existe tellement de types de miroirs grossissants différents que les prix varient entre 5 et 50 euros. Le petit miroir pliant de poche est le moins cher. Il ne coûte généralement pas plus de 10 euros. C’est aussi le miroir le plus fragile puisque sa coque est faite en plastique pour la plupart des modèles.

Le modèle à poser est le modèle intermédiaire. Son prix varie entre 10 et 25 euros, selon le matériau du pied (bois, plastique ou métal) et selon la qualité du verre. Le modèle le plus cher est celui à fixer au mur. S’il est plus cher c’est parce qu’il est plus grand et plus solide que les autres. Son prix peut monter jusqu’à 50 euros, c’est souvent le cas pour les miroirs.

A lire aussi :

Retour haut de page